Représentation de lectures des " Lettres de Poilus "

Le contexte actuel de Covid rendant impossible d’organiser une sortie à l’extérieur, comment proposer un projet qui fasse vivre une époque à nos élèves ? 

 

En rétrospective de cette période inédite et difficile que nous vivons, l’équipe pédagogique des 3A et 3D a réfléchi à un projet original afin de remonter le moral de ses troupes. Le temps de deux soirées, les 11 et 12 mars, nos élèves ont pu se plonger dans une époque à travers un moyen des plus émouvants : la mise en scène de lecture de lettres de Poilus. 

 

Le projet « Lettres de Poilus » est né d’abord du désir de Mme Christianos d’impliquer ses élèves dans un devoir de mémoire pour la période 1914-1918, en cours d'histoire. S’est ajoutée en français avec Mme Lefevre la volonté de faire découvrir des lettres que les soldats français et leur famille s’écrivaient.

Avec lui, le projet a amené un désir de faire travailler les langues anglaises et allemandes en y ajoutant des lettres de soldats anglais (trouvées par leurs professeurs d’Anglais Mesdames Lecocq et Forde) ainsi qu’un extrait de l’oeuvre À l’Ouest rien de nouveau, d’Enrich Maria Remarque ; monté et mis en scène par leur professeur d’allemand, Mme Monteil. Enfin Mme Cochet a proposé à nos troupes d’interpréter deux chansons, l’une d’époque « Dans les tranchées de Lagny » sur l’air de « Sous les ponts de Paris » et « Le soldat » de Florent Pagny. Deux élèves ont secondé avec leurs instruments Mme Cochet et la chorale.

Nous avons pu compter sur le talent et la bienveillance de Mme Gambey, metteuse en scène, pour faire travailler la mise en scène et l’élocution de nos élèves. Afin de prolonger et d’intensifier l’expérience et dans un souci de véracité, nos élèves ont eu l’opportunité de pouvoir revêtir des costumes d’époque (appartenant à Mme Magnanelli, costumière) dont certains ont réellement appartenus à des soldats ou des infirmières ...

Privée de public, la représentation a été filmée par un de nos anciens élèves afin de marquer les esprits ! 

Un grand merci à nos élèves de 3ème, pour avoir joué le jeu et rendu possible ce projet de découverte et de devoir de mémoire. 

 

Mme Christianos

jules-mourey-sa-lettre-du-17-mai-1917-1489141246.jpg