Retour très progressif sur les bancs de l'école

Retour à l’école des maîtresses et du personnel OGEC (11/05)

Cette journée de pré-rentrée leur a permis de se retrouver et de préparer l’accueil des élèves attendus le lendemain. Ensemble, ils n’ont pas chômé pour finir d’organiser cette reprise et ainsi garantir des conditions optimales de retour des enfants. 

Retour à l’école pour des élèves du 1er degré (12/05)

Des élèves de Grande Section, CP et CM2 dont les parents l’ont souhaité sont revenus en classe avec des règles nouvelles : pas de jeux collectifs, d'échange de matériels entre enfants ni d’atelier en maternelle.

 

Les nombres d’enfants était limité dans le respect strict d'un protocole sanitaire drastique visant à garantir la santé des élèves et des adultes.

 

Malgré l'inquiétude liée à la reprise en présentiel, petits et grands étaient très heureux de se retrouver après presque deux mois de séparation. 

Retour des autres niveaux à l’école et des collégiens prioritaires (18/05)

Une partie des élèves des autres niveaux de l'école élémentaire (CE1, CE2 et CM1) ont, à leur tour, retrouvé leurs camarades et les adultes qui les encadrent. Le collège a aussi accueilli de nouveaux élèves prioritaires (enfants de personnels soignants, de sociétés funéraires, de la Poste..). Ils ont été accueillis dans l’un des laboratoires de sciences. Ils ont chacun eu accès à un ordinateur et à l’imprimante afin de faire les devoirs donnés par leurs enseignants par École directe.

Madame Sabourin donne son cours d’anglais aux élèves de primaire sous le préau, chacun respectant la distanciation physique. 

Réouverture du collège (02/06)

Les élèves qui le souhaitaient, de la 6ème à la 3ème, sont revenus à Sainte Thérèse par demi-groupes et par demi-journées.

 

Les élèves, masqués tout comme les adultes, sont restés dans leur classe et à une place attitrée. Pendant les pauses, ils ne sont pas sortis en récréation. L'enseignement de certaines matières qui nécessitent des salles spécifiques ou du brassage d'élèves  (musique, arts plastiques, technologie, latin, anglais euro, espagnol euro, PET) est resté en distanciel. De même, les cours d’EPS n’ont pas pu avoir lieu.

 

En dépit de ces contraintes et malgré une appréhension de part et d’autre, les enfants et leurs enseignants ont été heureux de se retrouver.

N'oublions pas les élèves de PS et de GS de maternelle qui ont aussi retrouvés leurs maîtresses !